loi interdiction pailles dechets plastique

La proposition d’alternatives aux pailles en plastique commence à croître dans de nombreux pays. En effet, la paille en plastique est bien trop néfaste pour notre environnement. Celles-ci ne sont pas assez recyclées et la plupart terminent dans les océans.

Bien qu’elles soient pratiques, à des tarifs accessibles et très utiles, les pailles en plastique polluent bien trop et représentent un réel danger pour les espèces maritimes. De nombreux poissons sont retrouvés quotidiennement avec des déchets plastiques dans leur estomac. Récemment un cachalot a été retrouvé en Indonésie avec plus de 6kg de plastique dans son estomac. Une baleine avait aussi été retrouvée avec plus 110 gobelets en plastique dans son estomac. La guerre contre les accessoires à usage unique en plastique a commencé. C’est pourquoi les pays mettent en place certaines interdictions.

pailles plastique polluantes

Interdiction des pailles en plastique en Europe ?

L’Union européenne l’a prononcé. L’ensemble des pays vont interdire les plastiques à usage unique dans le but de protéger les océans. En effet, les propositions faites vont viser à interdire de très nombreux articles en plastiques tels que les pailles, cotons-tiges, couverts ou encore les agitateurs pour boissons.
Ils visent également à collecter d’ici 2025  la quasi-totalité des bouteilles en plastiques afin de les recycler.
Cela aura pour objectifs d’éviter 3,4 millions de tonnes d’émissions de carbone, de prévenir les dommages à l’environnement et de permettre d’économiser une dizaine de milliards d’euros aux consommateurs.

Interdiction des pailles en plastique en France ?

En septembre 2018 l’Assemblée Nationale a voté l’interdiction des couverts et autres contenants en plastique au 1er janvier 2020. A savoir que la loi qui interdit les pailles, bâtonnets pour boissons en plastique avait été votée en juin dernier. Tout cela fait suite à la réussite de l’interdiction des sacs en plastique. En effet, depuis le 1er janvier 2017, l’interdiction des sacs en plastique avait été mise en vigueur dans les commerces sauf pour les caisses de supermarchés sous condition qu’ils soient biodégradables. La loi imposait aux établissements de remplacer les sacs en plastique par des emballages “au niveau national compostable” produit à partir de matériaux bio-sourcés.

Suppression des pailles en plastique en Angleterre / Royaume-Uni ?

C’est lors d’une réunion avec les pays du Commonwealth que Theresa May a annoncé à son tour l’interdiction des plastiques à usage unique. Soulignant en effet que ces déchets constituent un réel défi environnemental auquel le pays était aujourd’hui confronté.
Cette interdiction permettra de contribuer à la réduction de déchets en plastique dans les rivières et plages de l’Angleterre.

Cette interdiction fait suite à la réussite d’une précédente taxe de 5 pence mise en place sur les sacs en plastique. Cela a permis de baisser significativement la présence de sacs plastiques dans les eaux anglaises. Plus de 90% de la vente des sacs plastiques à usage unique a chuté soit plus de 9 milliards de sacs en moins.
Cette réussite encourage vivement la mise en place d’autres mesures en faveur de l’environnement et de la préservation des eaux britanniques.

restaurants application loi interdiction plastique

Interdiction des pailles en plastique aux États-Unis ?

Certaines villes Américaines ont d’ores voté l’interdiction des pailles, couverts et touillettes en plastique dans les bars et restaurants. En effet, Seattle, San Luis Obispo, Miami Beach, Davis ou encore Fort Myers ont mis en place cette interdiction. D’autres villes encore l’envisagent. C’est le cas par exemple de Berkeley. Quand à New York City, certains restaurants et bars sont conscients qu’il est essentiel de trouver de nouvelles alternatives écologiques et ont déclaré qu’ils souhaitaient abandonner les pailles en plastique. Nous attendons les mesures qui vont être mises en place.

Interdiction des pailles en plastique au Canada ?

Chaque jour environ 57 millions de pailles sont utilisées chaque jour à Vancouver et 2,6 millions de gobelets à usage unique sont jetés chaque semaine. Ces articles en plastique ont des impacts considérables sur l’environnement de cette ville côtière. C’est pourquoi Vancouver est la première grande ville Canadienne à interdire les pailles en plastique.
La mise en vigueur de cette interdiction est effective depuis cet automne dans les restaurants et concerne les pailles, gobelets et sacs à provisions en plastique. L’objectif étant de réduire significativement la circulation d’accessoires jetables en plastique d’ici 2040.

Les personnes pourront toutefois continuer à acheter des pailles à usage unique dans les magasins de vente en détail puisque cette interdiction concerne uniquement les restaurants et bars. La ville a annoncé qu’elle trouvera des alternatives pour les personnes en situation de handicap qui peuvent dépendre de pailles pour leurs soins de santé.

En cas de non-respect de cette interdiction, la loi prévoit de punir les établissements par une amende de 259 dollars.

Ces interdictions stimulent l’innovation dans de nombreuses avenues. En effet et nous en sommes témoins, de nombreuses alternatives aux pailles en plastique arrivent sur le marché telles que des pailles comestibles, des pailles de blé ou encore des pailles en pâte. Les établissements auront aisni le choix de remplacer leurs pailles par une solution écologique et respectable de l’environnement à des prix intéressants.

Retrouvez notre article qui recense toutes les alternatives possibles aux pailles en plastique.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *