Interdiction des pailles en plastique : quelles sont les solutions ?

Interdiction des pailles plastiques france

Pourquoi est-il urgent d’interdire les pailles en plastique ?

 

Les dégâts du plastique 

Aujourd’hui, la pollution plastique est l’un des plus grands fléaux pour l’environnement. Depuis 1950, 9 milliards de tonnes de plastiques ont été produites et chaque année plus de 8 millions de tonnes de déchets en plastique sont déversées dans les océans. De là, seulement 9% ont été recyclés et 11% incinérés*. Le reste finit jeté dans les canalisations, dans les décharges, dans la nature ou dans la mer. La plupart de ces déchets sont des emballages ou des objets à usage unique. Les conséquences du plastique sont catastrophiques. Il est grand temps de changer nos habitudes où d’ici 2030, 600 millions de tonnes de plastique pourraient être produites contre 400 millions de tonnes aujourd’hui.

Focus sur les pailles en plastique 

La toute première paille pour boissons est apparue pour la toute première fois en 3100 ans av J-C. Elle a été conçue à base de seigles pour permettre au Sumériens de boire de la bière. Avec le temps elle a évolué pour répondre à une plus grande demande mondiale. La première paille en plastique a été créée à la fin du 19e siècle. Moins chère, plus solide et jetable, elle était idéale pour consommer tous les jus. De nombreux types de déchets plastiques sont jetés dans la nature mais les pailles en plastique restent l’un des polluants les plus nocifs : c’est 6% de la totalité des déchets ramassés sur les plages**. De plus, avec leur petite taille, elles sont très difficilement recyclables car elles passent à travers les filtres. Cet emballage / accessoire fait partie des déchets en plastique les plus retrouvés lors des collectes sur les plages. Elles sont également dangereuses et meurtrières pour les animaux marins. En effet, de nombreux animaux les mangent et beaucoup sont retrouvés enchevêtrés : tout le monde se rappelle de la vidéo de la tortue avec une paille coincée dans sa narine… 

Les pailles en plastique, un danger pour l’environnement

Cette matière est très vite devenue un ennemi numéro 1, la guerre contre ce produit en plastique est déclarée. La vidéo de la tortue pleurant de souffrance parce qu’elle se fait retirer une paille en plastique d’une narine a fait le tour du monde et a bouleversé plus de 35 millions de personnes. Les pailles en plastique représentent un réel danger pour l’environnement ainsi que pour la préservation des océans et des animaux. Notamment lorsque l’on sait que ce type de plastique peut mettre jusqu’à 1000 ans à disparaître complètement. 

Heureusement, de nombreux pays ont pris conscience de l’urgence et ont alors décidé d’interdire les objets plastiques à usage unique, dont les pailles. La loi AGEC interdisant notamment les pailles en plastique jetables est en vigueur depuis le 1er janvier 2021 dans toute l’Union Européenne. 

Quel est le rôle des gouvernements dans l’interdiction des produits plastiques ?

 

Une prise de conscience commune

Les enjeux liés à l’environnement sont de plus en plus importants et cela se fait ressentir au sein des gouvernements. Chaque année de nouveaux pays mettent en place des lois afin de réduire notre impact environnemental en interdisant par exemple les pailles en plastique. Les informations publiques et vidéos « chocs » avec la tortue ou autres animaux dans du plastique suffisent à illustrer l’aspect critique de la situation et de nombreuses initiatives sont prises et des actions se mettent alors en place pour lutter contre le plastique pour préserver notre planète. En effet, des entreprises proclament vouloir éradiquer ou réduire leur utilisation de pailles plastiques. 

Le rôle primordial des gouvernements

Les actions gouvernementales s’engagent à réduire voire interdire l’utilisation de ces objets jetables polluants. Des associations sensibilisent le grand public pour les appeler à se mobiliser contre l’usage du plastique. #Cleanseas, lancé par ONU Environnement, a pour mission d’encourager la participation des gouvernements, du grand public et du secteur privé à la lutte contre la pollution marine.

Le Bangladesh, a été le précurseur de ce mouvement, qui a très vite pris conscience de cette problématique en interdisant en 2002 les sacs plastiques. Depuis, le Canada, la Chine, le Royaume-Uni et d’autres pays ont interdit certains objets plastiques à usage unique dont les pailles. Les pays membres de l’Union Européenne ont également adopté une loi concernant les pailles plastiques. Et selon les statistiques, cette loi permettrait par exemple d’éviter de 3,4 millions de tonnes d’équivalent CO2 et de faire économiser 6,5 milliards d’euros aux consommateurs***

Par ailleurs, certains États sont plus avancés sur le sujet. Le Costa Rica par exemple a banni en 2017 l’ensemble des objets plastique à usage unique et s’est donné jusqu’en 2021 pour tout éliminer !

Interdiction pailles plastiques loi france

L’interdiction des pailles plastiques en France

En France, la prise de conscience du fléau de la pollution des produits en plastique à amener le gouvernement a adopté le 21 janvier 2020 La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. Depuis ce jour, les gobelets, assiettes et couverts en plastique sont interdits. 

Le code de l’Environnement définit le plastique comme étant un polymère transformé chimiquement. Cela inclut un grand nombre de matériaux transformés. Aussi tout produit avec des performances de durabilité, de résistance, et de solidité comparables. C’est le 1er janvier 2021 que la loi AGEC est mise en vigueur interdisant les pailles en plastique accompagné de l’interdiction d’autres objets en plastique à usage unique (modalité sur le site service-public.fr). Et cela ne s’arrête pas là; De nombreux produits devront également être interdits en janvier 2022 comme par exemple les sachets de thé en plastique.

Par ailleurs, pour éviter le gaspillage, l’écoulement des stocks a été autorisé. Les commerçants ont donc la possibilité de servir et vendre leurs pailles en plastique jusqu’au 1er juillet 2021 sous conditions qu’ils aient été produits avant janvier 2021. 

L’objectif de cette loi est alors de réduire petit à petit l’utilisation du plastique à usage unique. L’article 7 de la loi l’énonce particulièrement bien : “La France se donne pour objectif d’atteindre la fin de la mise sur le marché d’emballages en plastique à usage unique d’ici à 2040.»

Quelles sont les alternatives pour remplacer les pailles en plastique ?

 

Les alternatives recommandées par lespailles.com

Pour vous aider à continuer à siroter vos prochains smoothies, jus et cocktails, vous trouverez sur notre site lespailles.com la liste des nouvelles alternatives : des pailles réutilisables fabriquées à partir de matières premières plus responsables et des pailles biodégradables et plus écologiques à usage quotidien ou ponctuel. Voici une liste de celles que nous vous recommandons : 

  • Les pailles jetables : Les pailles jetables sans plastique sont une alternative simple et naturelle. Elles peuvent être jetées sans polluer la planète, car elles se décomposent entièrement en compost à domicile. Elles ne font donc aucun mal aux animaux qui tombent dessus. Par exemple, les pailles naturelles en tiges de blé (paille) ou encore les pailles compostables produites à partie de matières végétales.
  • Les pailles comestibles : Les pailles comestibles sont l’une des meilleures alternatives aux pailles en plastique. Elles sont composées de ressources naturelles et alimentaires, elles se décomposent donc rapidement et ne sont pas du tout néfastes pour l’environnement. Nous avons par exemple de pailles en pâte ou à base d’édulcorant et fibres de pomme ou en enfin des pailles aromatisées et comestibles.
  • Les pailles réutilisables : Les pailles réutilisables sont des alternatives qui s’inscrivent dans la démarche du zéro déchet. Elles sont réalisées à partir de matériaux durables et sont solides et lavables. Les pailles que l’on conseille : les pailles en tige de bambou ou roseau qui sont deux solutions naturelles (coupées et rincées). Celles-ci peuvent être réutilisées plusieurs fois avant d’être compostées. Il y ensuite des pailles en inox (304) ou verre. Ce sont des matériaux plus solides et qui peuvent être recyclés après un grand nombre d’utilisations.

Pour en savoir plus sur les alternatives : les meilleures alternatives aux pailles en plastique.

Les autres alternatives, le farwest de la paille ?

Malgré ce large choix, des alternatives se sont développées et celles-ci ne sont pas très bénéfiques pour la planète. Il existe aujourd’hui sur le marché une multitude de solutions pour remplacer les pailles en plastique et cela devient un peu le far west de la paille

Les problèmes que nous pouvons noter sont que beaucoup d’alternatives innovantes sont parfois copiées et leurs compositions ne respectent bien souvent pas les certifications nécessaires pour garantir un produit véritablement sans plastique, conforme et écologique. Cela peut poser des problèmes à l’échelle environnementale, ce qui n’est évidemment pas le but des alternatives aux pailles plastique. Par ailleurs, d’autres pailles ne sont pas satisfaisantes à l’usage et n’ont alors pas une très bonne réputation auprès des consommateurs comme les pailles en papier mise en abondance sur les marchés. Les consommateurs ont très vite été déçus par la mauvaise qualité et peu de résistance dans la boisson.

Nous vous conseillons donc de faire attention aux pailles que vous achetez et où vous vous les fournissez. Les règles ne sont pas les mêmes d’un continent à un autre. Nous vous invitons à découvrir nos alternatives respectueuses de l’environnement et des consommateurs sur notre site : www.lespailles.com

Aidez-nous à démocratiser ces alternatives en aidant le changement des comportements et en faisant leurs publicités auprès de votre réseau et de vos restaurants/ bars préférés pour ravir vos consommateurs. Ou si vous cherchez un achat éco-responsable, non nocif à moindre coût, prenez contact avec nous : contact@lespailles.com. Notre société est localisée en France, notre équipe est réactive et à votre écoute pour aider nos clients dans leur choix, besoin et obtenir le meilleur prix.

*source : https://www.lefigaro.fr/conso/2018/09/11/20010-20180911ARTFIG00013-5-chiffres-chocs-demontrent-pourquoi-le-plastique-est-un-fleau-planetaire.php
**source : https://refedd.org/pailles-plastique-oceans/
***source : https://www.capital.fr/entreprises-marches/lue-sans-plastiques-a-usage-unique-en-2021-1320599 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *