Definition histoire paille boisson

Comment la paille est apparue ? Quelles ont été les premières utilisations et pourquoi la paille s’est améliorée dans le temps ? Nous nous demandons tous pourquoi la paille en plastique est-elle devenue un véritable fléau ! La guerre est-elle déclarée contre la paille en plastique ?

Définition de la Paille pour boissons

  • La paille, une forme originale : la paille pour boire est un tube ouvert aux deux extrémités qui permet d’aspirer nos boissons une fois trempées dans un liquide. Le diamètre de la paille est souvent petit pour permettre aux poumons du consommateur d’aspirer pendant quelques secondes le temps qu’il boit la boisson désirée. Souvent de forme cylindrique, droite ou parfois articulée avec un accordéon, la paille peut aussi avoir des formes beaucoup plus originales.
  • La paille, des bienfaits pour notre santé ? La paille limite aussi l’apparition de caries, car elle limite le contact de la boisson sucrée avec nos dents.

Aujourd’hui la paille pour boire est un accessoire mondialement utilisé pour consommer nos jus de fruits, smoothies, sodas, cocktails ou encore Bubble Tea. Mais d’où vient réellement la paille ?

Quelle est l’Histoire de la paille pour boisson ?

La première paille utilisée pour boire de la bière

Selon Hors Dornbush, c’est au IVe millénaire av J-C que les premières pailles pour boire en matériaux précieux ont été inventées par les Sumériens pour leur permettre de boire de la bière. C’est un sceau découvert 3100 ans av J-C représentant deux hommes utilisant une paille pour boire de la bière dans une cruche.

Après la technique utilisée par les Sumériens, il faudra attendre le 19e siècle pour que la paille se modernise. Les premières pailles seront alors en seigles. Plus résistante et avec un diamètre plus large, la paille en seigle est un franc succès. Même si ces toutes premières pailles naturelles permettent de se dégrader facilement, elles ne sont pas appréciées à cause d’un certain goût d’herbes qui est ressenti à l’utilisation. À l’époque, les pailles n’étaient pas rincées laissant en effet un léger goût de terre ou d’herbe.

La paille flexible arriva au début 20e siècle

Marvin stone, fabricant de porte-cigarettes en papier, est le premier homme à avoir déposé un brevet pour sa paille pour boissons en papier kraft permettant de consommer des boissons sans laisser les pépins se loger dans le tube. Elles sont perçues comme étant certes très solides, mais ne sont pas très maniables (flexibles).

Il faut alors attendre 1937 pour que la paille soit renforcée par l’invention de la paille flexible. C’est Joseph Friedman qui jugea la paille en longueur non pliable et pas facile d’utilisation pour sa fille. C’est ainsi qu’il inséra une vis dans la paille en l’enveloppant d’un fil dentaire. Une fois la vis retirée, la paille pouvait facilement se plier sans pour autant se rompre. Il breveta son invention et la commercialisa par la création de son entreprise Flex Straw Company

L’utilisation de la paille pliable fut un réel changement pour les hôpitaux permettant aux patients de boire de l’eau tout en restant allongés.

La paille en plastique, une véritable innovation

C’est John Wesley Hyatt qui inventa à la fin du 19e siècle un procédé facilitant la production du celluloïd, le premier plastique industriel. C’est Maryland Corporation qui sortira donc la première paille en plastique plus solide et moins cher à produire que les pailles en papier. La paille en plastique est très vite devenue un produit jetable fabriqué en masse par les entreprises. 

Dans l’un de ses rapports Plastic Europe illustre qu’en 1950 plus de 15 millions de tonnes de plastique avaient été produites contre 322 millions de tonnes dans le monde en 2015.

Quel avenir pour la paille en plastique ?

La paille en plastique devenue un réel enjeu environnemental

Mais à la fin du 19e et début du 20 siècles, personne ne se souciait réellement de l’enjeu environnemental que pourraient avoir les pailles plastiques sur notre planète commune. Après utilisation, elles sont jetées et rarement recyclées. 

Aujourd’hui les pailles en plastique sont un vrai problème planétaire. Très peu de pailles en plastique jetable à usage unique utilisées comme ustensiles de cocktails sont réellement jetées et recyclées. Plus de 8 millions de tonnes de plastique terminent dans nos océans chaque année. Le plastique mettant en moyenne entre 100 et 1000 ans pour se décomposer, il n’est pas prêt de disparaître des océans et de préserver nos espèces touchées. De nombreuses vidéos & photos et articles circulent pour illustrer ce problème et font rapidement le tour du monde. Plus de 35 millions de personnes ont visualisé la célèbre vidéo d’une tortue pleurant de souffrance se faisant retirer une paille en plastique dans une narine.

La guerre est déclarée contre les pailles pour boire en plastique 

Les communes, sociétés et gouvernements multiplient alors les actions dans le but de supprimer la commercialisation de pailles et autres accessoires jetables (ustensiles pour verre) en plastique sur les marchés. Par exemple, les pailles en plastique seront interdites par la Mairie de Paris à Paris Plage l’été 2019 prochain. Aussi, des associations encouragent la participation des gouvernements, du grand public et du secteur privé à la lutte contre la pollution marine des pailles en plastique.

De plus, la loi anti-gaspillage a été votée mardi 21 janvier 2020 par l’Assemblée nationale. Elle prévoit l’interdiction de plusieurs produits à usage unique en plastique et notamment la paille. Son objectif étant de moins jeter et mieux recycler, cela passe par la réduction d’utilisation de produits en plastique.

Même si la transition écologique a démarré, dès le 1er janvier 2021 il sera officiellement interdit d’utiliser et de vendre des pailles en plastique.

Devons-nous changer notre mode de consommation ? 

Nous nous demandons tous s’il sera encore possible de consommer nos smoothies, jus de fruits ou autres boissons sans polluer ?

La réponse est oui. De nouvelles alternatives aux pailles en plastique apparaissent pour vous le permettre. Lespailles.com vous propose la plus large gamme d’alternatives sans plastique au meilleur prix :

–       Pailles à usage unique : en blé et canne à sucre

–       Pailles comestibles : pomme, pâte et sucre

–       Pailles réutilisables : roseau, bambou, inox et verre

Les pailles dites en “PLA” sont-elles une “bonne” solution ?

Beaucoup de producteurs se sont lancés dans la commercialisation de nouveaux ustensiles pour boissons comme la pailles dite en “PLA”, “amidon de maïs’ ou encore “biodégradable”.

La notion de biodégradable implique qu’un produit organique se décompose naturellement en un certain temps. Les pailles dites en PLA ont des composants organiques, mais sont fabriquées aussi à partir de plastique (jusqu’à 30%). C’est une solution qui comme le plastique finira pas être décomposé, mais mettra plusieurs centaines d’années (parfois plus de 500 ans). Cette paille est donc une fausse bonne solution.

Il faut donc faire attention au terme « biodégradable » qui eut être trompeur et n’implique en aucun cas une corrélation avec l’écologique ou un comportement éco-responsable.

Une bonne alternative aux pailles plastique se décomposera en quelques mois (la loi demande moins de 18 mois).

Des solutions associant plaisir et zéro déchets, c’est possible et c’est par ici !